Cinétic orchestra

Pour patienter jusqu’au Festival Seconde Nature (2-12 juin, Aix en Provence) et ses hommages au pape de l’art cybernétique Nicolas Schöffer et au maître de l’art optique Vasarely, on se laisse dilater la pupille par un objet surréaliste et cinétique de Rrose Sélavy/Marcel Duchamp (1926), d’autant plus hypnotique qu’il contient un agent puissant : la bande-son d’Aphex Twin/Richard D. James.

~ par Val Marquet a.k.a Alcaline sur 5 mai 2010.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :