Inside an 80’s body

La carrière de DEBORAH SHELTON, Miss USA 1970, n’a pas dû dépasser les mid-eighties, pour le meilleur (la Gloria outrageusement matée par le héros du « Body Double » de BRIAN DE PALMA), comme pour le pire (La Mandy préférée du célèbre carnassier de soap, J.R. Ewing).

On retiendra le meilleur, ne serait-ce que pour l’adéquation parfaite entre la plastique fantasmatique de la demoiselle et la ritournelle  italo-érotique du film, signée PINO DONAGGIO (1984) :

 

~ par Val Marquet a.k.a Alcaline sur 14 août 2010.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :