The return of an english opium eater

Le charisme de dandy sombre de DANTON EEPROM n’est pas qu’une jolie pose. Voilà cinq ans que Julien imprime à son univers sonore une élégance vénéneuse, une noblesse torturée, et construit une oeuvre musicale taillée pour danser dans le noir : dans l’arrière salle d’un cabaret expresionniste berlinois, un tripot de Brooklyn pendant la prohibition, une fumerie d’opium sur Baker street au début du siècle dernier… ou samedi 25 septembre à Marseille pour le Festival MARSATAC.

Marseillais exilé à Londres pour le meilleur (sa musique a gagné en ombres et brouillards, sans oublier de se dandiner sur les pavés) revient donc sur nos côtes pour un DJ set qui devrait être aussi show qu’un live, si l’on se souvient de ses précédentes performances et le soin accordé au visuel, à l’attitude, au geste, n’oubliant jamais que la scène est un théâtre.

Nul doute que le background rock garage, voire noisy, de DANTON l’ait conduit à appréhender, autrement, les machines et le laptop, préférant les faire transpirer ou grelotter, sombrer et contourner. Instinctivement, à l’écoute de l’album Yes is More (2009, In fine / Fondation records), on pense aux derniers opus de TRENTEMOLLER ou MATTHEW DEAR avec qui l’artiste partage cette confrontation des genres, le sens de la mélodie et de vraies lyrics. Depuis l’EP Prohibition signé en 2005 par Virgo Music en passant par les maxis sortis chez In Fine (Wing Of death, Confessions Of an english opium eater...), notre Danton contemporain révolutionne à sa manière la musique électronique, lui donnant du corps, du sang et des larmes.

Quand on sait que l’E.E.P.R.O.M. est une mémoire morte, effaçable par un simple courant électrique, on sauvegarde précieusement ses données sur DANTON et on opère une mise à jour des infos : http://www.marsatac.com/?Danton-Eeprom

Thanx For nothingDANTON EEPROM / Etienne JAUMET remix

Breaking It up – LYKKE LI / DANTON EEPROM Heartbreak remix

~ par Val Marquet a.k.a Alcaline sur 22 septembre 2010.

Une Réponse to “The return of an english opium eater”

  1. Belle presentation Miss Marquet
    see-u

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :