Des Nouvelles d’un Page

Illustration © Quentin Faucompré

Réveillé par une forte gueule de bois et la sonnerie insistante d’un inspecteur, Raphaël apprend qu’il est victime d’un meurtre. Seul hic : il est bien vivant, mais allez faire comprendre ça à la police…

Un jeune homme quitte son bel appartement et la copine qui va avec. Ce n’est pas pour une autre, non, d’ailleurs, il lui laisse sa nouvelle adresse. Il décide seulement d’emménager à l’intérieur de lui-même…

Les cinq autres nouvelles de « La Mauvaise habitude d’être soi » (Editions de l’Olivier) imaginées par MARTIN PAGE et illustrées par QUENTIN FAUCOMPRE nous invitent dans la même dimension. Pas tout-à-fait surréaliste, pas totalement fantastique, juste sur les bords parfois vertigineux de notre quotidien banal. Que l’on croit.

Descendant contemporain d’un Italo CALVINO pour l’approche fabuliste, voire d’Eugène IONESCO pour le choix de l’absurde, ce jeune et déjà prolifique auteur (« Comment je suis devenu stupide » publié à 25 ans en 2001 aux éditions Le Dillettante) nous (ra)conte des histoires d’identité, se balade dans les fissures, le flou, les recoins, nous retourne la tête sans jamais nous la prendre. Car si Martin Page est assurément un cérébral, l’écrivain évite tous les écueils de « l’intellectuel ». D’ailleurs, comme il l’écrit dans son premier roman, « L’intelligence est si dévoyée que l’on a souvent plus avantage à être bête qu’intellectuel assermenté ».

Vous l’aurez pigé, Dzzing recommande cette odyssée moderne sur les rivages de notre mental et vous offre les trois premières pages de la nouvelle éponyme.

~ par Val Marquet a.k.a Alcaline sur 7 février 2011.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :