Figure libre

1990. Février. Keith Haring s’est éteint cette semaine, la trentaine décapitée par that fucking aids. Pendant qu’il rejoint son pote de bad painting Jean-Michel Basquiat, il laisse pas mal d’enfants perdus sur le pavé : la craie blanche, les bébés à quatre pattes, le trait noir gras, les chiens fous, SoHo, les aztec graffitis, les gens qui dansent, Madonna, les soucoupes flottantes, le coeur, les couleurs, la figuration libre, Grace Jones.

Photographie © Annie Leibovitz

1984. L’Art Groupie avisée donne de son corps à l’art néo-tribal de son ami binoclard mais clairvoyant : la peinture blanche sur sculpture noire envoûte le Paradise Garage le temps d’une perfomance disco primale. Keith Haring et Grace Jones réitèrent leur collaboration en 1986 pour le video clip du titre I’m not perfect produit par Nile Rodgers. Ce dernier y fait sa petite apparition. Andy Warhol est sur la liste des guests Vip. Moins célèbre, la créatrice de bijoux Tina Show joue les acupunctrices vénéneuses. Keith peint à même le sol la jupe « Jean-Paul Goudienne » de sa copine. De ces cinq figures libres, trois quitteront la scène peu après. Remember.

~ par Val Marquet a.k.a Alcaline sur 19 février 2011.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :